HUNDEE – Oromo Grassroots Development Initiative (ONG)

HUNDEE – Oromo Grassroots Development Initiative est une ONG qui met en œuvre divers projets à visée socio-économiques au bénéfice de populations rurales.

Mission : Hundee possède une expertise en matière de mise en œuvre de projets communautaires visant notamment une meilleure autonomie des femmes en secteur rural, en s’appuyant sur une connaissance fine des mécanismes sociaux traditionnels permettant de construire des projets durables socialement et économiquement.

Dans le domaine agricole, sa mission consiste à appuyer des coopératives de production et de collecte de lait (une vingtaine au total jusqu’à présent) afin de faciliter l’insertion des producteurs dans le marché du lait (région d’Addis Abeba).

Principales activités :

–          Renforcement des capacités des femmes (via les Self-Help Groups), éleveurs et producteurs de lait (éducation financière, formation en gestion de crédits et sensibilisation à l’importance de l’épargne) via la mise en place de coopératives et unions ;

–          Améliorer l’accès des producteurs à des financements adaptés à leurs besoins ;

–          Renforcer les collaborations entre producteurs, coopératives, unions, institutions de microfinance, banques commerciales, instances publiques et acteurs privés (mise en réseau, ateliers d’échanges, etc.).

Résultats : Mise en place d’une coopérative laitière via l’octroi de têtes de bétail à des femmes en situation de vulnérabilité, ce qui a permis d’améliorer la production laitière, tant en volume qu’en qualité. Cette initiative, qui visait à la fois des objectifs sociaux (en ciblant les femmes en situation de vulnérabilité), des objectifs économiques et environnementaux (amendement des méthodes utilisées en matière d’alimentation animale) a constitué une réussite.

Collaboration actuelle entre Hundee et SOS Faim Luxembourg : Dans la continuité du programme précédemment cité, l’appui actuel (2017-2018) de SOS Faim permet à l’ONG Hundee de mettre en œuvre leur programme d’appui à un réseau de coopératives et d’unions de production laitière dans les zones régionales de Debrelibanose, Wuchale et Wolmera (à environ 150 km d’Addis-Abeba). L’action cible 4000 à 5000 petits exploitants organisés en 46 coopératives de commercialisation de produits laitiers.