Un nouveau Président à SOS Faim

Le 9 juin dernier, SOS Faim a tenu son Assemblée Générale ordinaire au Centre Culturel Altrimenti à Luxembourg-ville. Dans son introduction, le Président Félix Buchler a rappelé que trois cadres d’un des partenaires au Niger de SOS Faim, Alternative Espaces Citoyens, sont abusivement emprisonnés dans leur pays. Alors que SOS Faim mène en ce moment un intense plaidoyer en vue de leur libération, cette situation illustre que les droits de l’homme sont de plus en plus bafoués dans un nombre croissant de pays et que, sans démocratie, aucune action de « développement » n’est possible.

En 2017, à travers son Accord-Cadre de Coopération conclu avec le ministère des Affaires étrangères et européennes, SOS Faim a financé et accompagné plus 20 partenaires en Afrique, en transférant plus de 1.800.000 EUR. Par ailleurs, SOS Faim a poursuivi la mise en œuvre du mandat du Ministère ‘Agri+’, un dispositif de transformation des exploitations familiales rurales à travers l’accès à des financements adaptés et un programme de formation agricole. Enfin, au Luxembourg, SOS Faim a poursuivi avec succès sa campagne « Changeons de menu ! » qui invite les citoyens à modifier leurs habitudes alimentaires. Une carte interactive recensant près de 100 initiatives citoyennes de production ou de consommation responsables est en ligne et le deuxième Marché des Alternatives alimentaires fut organisé au Tramschapp courant 2017.

Les nombreuses activités de l’ONG furent assurées par une équipe de 11 personnes dévouées sous la supervision du Conseil d’administration. L’Assemblée a approuvé les comptes de SOS Faim, audités par GSL Révision, et a accordé sa décharge aux administrateurs. Elle a ensuite approuvé le budget 2018 supérieur à 3.300.000 EUR.

Cinq nouveaux membres sont venus renforcer l’Assemblée Générale : Linda Ortolani, Rachel Reckinger, Christian Schmitz, Elisabeth Seimetz et Alou Sidibé.

A l’issue de la partie statutaire, Raymond Weber, membre du Conseil d’administration, a restitué à l’Assemblée les Rencontres de Porto-Novo au Bénin qui a réuni en avril dernier une trentaine de personnes et de partenaires de SOS Faim pour réfléchir ensemble sur l’action collective en faveur du changement social.

En 2018, SOS Faim fêtera ses 25 ans et plusieurs activités seront prévues à la fin de l’année. Le programme définitif sera communiqué prochainement.

Enfin, SOS Faim s’est doté d’un nouveau Président, Raymond Weber qui succède à Félix Buchler : après cinq ans de Présidence, ce dernier a estimé qu’il était temps de passer le flambeau à plus jeune. Félix Buchler demeure au sein du Conseil d’administration.

Photo : (à g.), Raymond Weber qui succède à Félix Büchler (à dr.) à la Présidence de SOS Faim.

Article published in: @fr