Déclaration des droits des paysan.ne.s: le Luxembourg ose un vote historique !

…en étant, avec le Portugal, le seul des pays de l’UE à soutenir l’adoption de la Déclaration pour les droits des paysans devant l’Assemblée des Nations Unies.

Ce 19 septembre,  la Déclaration des Nations Unies sur les droits des paysans et des autres personnes travaillant dans les zones rurales a été adoptée par 119 voix pour, 7 contre et 49 abstentions.

Si les voix pour émanent essentiellement des pays du Sud où existe une majorité de population rurale, le Luxembourg fait partie des (trop) rares pays à avoir apporté son soutien à cette Déclaration. Surtout, seul avec le Portugal, il s’est démarqué de la majorité des pays de l’UE, manifestant son attachement à l’approfondissement des droits humains et au rééquilibrage des inégalités Nord-Sud grâce à ce nouvel outil juridique pour lequel les plus grandes organisations paysannes et notamment La Via Campesina (LVC) se mobilisent depuis près de 15 ans.

Dès le lendemain de ce vote, la coordination internationale de LVC nous a transmis ses chaleureuses félicitations à nous ONG et a demandé de transmettre ses remerciements à notre Ministère.

Alors que le Luxembourg,  lors de nos échanges avec le MAEE,  annonçait vouloir privilégier un consensus européen sur ce dossier (comme c’est de coutume), son vote POUR est d’autant plus remarquable qu’il est finalement, avec le Portugal, le seul des pays de l’UE à avoir osé se démarquer de la majorité européenne !!

Lors de la session, le Portugal, qui s’exprimait également au nom du Luxembourg, a souligné que:

les paysans vivant et travaillant dans des zones rurales sont plus susceptibles de souffrir de violations de leurs droits économiques et socioculturels.  Pour ces deux pays, la Déclaration contribuera à mieux accompagner les personnes rurales en sensibilisant les gouvernements sur les droits de ces personnes.  Ils ont également remercié la société civile pour sa contribution précieuse tout au long de ce processus et ont appelé à voter en faveur de ce texte.”

Les 13 ONG et OSC qui avaient demandé au Ministère des Affaires étrangères et européennes d’apporter son soutien à ce texte, se félicitent de ce vote qui démontre que les enjeux de cette déclaration ont été bien pris en compte par nos responsables politiques. Le Collectif d’OSC luxembourgeois les remercie chaleureusement pour cet important geste en faveur d’une meilleure défense des intérêts des populations rurales.

Reste une dernière étape qui devrait être vite franchie, celle de l’adoption de la Déclaration sur les droits des paysans et autres personnes travaillant en milieu rural par l’Assemblée générale de l’ONU à New York à la fin 2018.

Découvrez le vote des différents pays:

Contre (7): Australie, États-Unis, Hongrie, Israël, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni, Suède

Abstention (49): Albanie, Andorre, Argentine, Arménie, Autriche, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Brésil, Bulgarie, Canada, Colombie, Croatie, Chypre, République tchèque, Danemark, Estonie, Éthiopie, Fidji, Finlande, France, Géorgie, Allemagne, Grèce, Guatemala, Hunduras, Islande, Irlande, Italie, Japon, Lettonie, Lichtenstein, Lituanie, Malte, Monténégro, Pays-Bas, Norvège, Palaos, Pologne, République de Corée, Roumanie, Fédération de Russie, Saint-Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Espagne, ARY Macédoine, Turquie, Ukraine

Pour (119): Afghanistan, Algérie, Angola, Antigua-Barbuda, Azerbaïdjan, Bahamas, Bahreïn, Bangladesh, Barbade, Bélarus, Belize, Bénin, Bhoutan, Bolivie, Botswana, Brunei, Burundi, Cambodge, République centrafricaine, Tchad Chili, Chine, Comores, Costa Rica, Côte d’Ivoire, Cuba, République démocratique de Corée, Djibouti, Équateur, Équateur, El Salvador, Guinée équatoriale, Équateur, Équateur, Érythrée, Gabon, Gambie, Ghana, Grenade, Guinée Bissau, Guyana, Haïti, Inde, Indonésie, Iran, Irak, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Kiribati, Koweït, RDP lao, Liban, Libéria, Libye, Luxembourg, Madagascar, Malawi, Malaisie, Maldives, Mali, Mauritanie, Maurice , Mexique, Monaco, Mongolie, Maroc, Mozambique, Myanmar, Namibie, Népal, Nicaragua, Niger, Nigéria, Oman, Pakistan, Panama, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Paraguay, Pérou, Philippines, Portugal, Quatar, République de Moldova, Rwanda, Saint Kitts-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Samoa, Arabie Saoudite, Sénégal, Serbie, Seychelles, Sierra Leone, Îles Salomon, Afrique du Sud, Soudan du Sud, Sri Lanka, Soudan, Suriname, Suisse, République arabe syrienne, Tadjikistan, Thaïlande, Timor-Leste, Togo, Trinité-et-Tobago, Tunisie, Ouganda, Émirats Arabes Unis, République-Unie de Tanzanie , Uruguay, Ouzbékistan, Venezuela, Vietnam, Yémen, Zambie, Zimbabwe.

Pays qui n’ont pas voté (18): Burkina Fasso, Cap Vert, Cameroun, Congo, République démocratique du Congo, Dominique, Eswatini, Kirghizistan, Lesotho, Îles Marshall, Micronésie, Nauru, Sao Tomé-Principe, Somalie, Tonga, Turkménistan, Tuvalu, Vanuatu

Lire la Déclaration des Nations Unies sur les droits des paysans et des autres personnes travaillant dans les zones rurales – http://undocs.org/A/C.3/73/L.30

Article publié dans : @fr